Rechercher

Le déficit foncier c'est quoi ?




De nombreux foyers bénéficient de cette astuce très efficace, en particulier lors de travaux de rénovation afin de payer moins d’impôts.

Cette déduction est limitée à 10.700 euros par an et pendant 10 ans.


Comment calculer votre résultat foncier ?

Lorsque vous louez un bien immobilier, vous percevez des loyers imposés après la déduction des charges ci-dessous :

· Les frais d'agences immobilières, les primes d'assurance, les charges de copropriété et la taxe foncière.

· Ainsi que les charges liées aux intérêts d'emprunts et/ou aux travaux de réparation et d'entretien.


On parle alors de déficit foncier lorsque les charges déductibles sont supérieurs au revenu brut foncier perçus au cours d'une année fiscale.

Dans ce cas le montant obtenu vient alors s’imputer sur le revenu global et permet donc de réduire le revenu imposable.


Le déficit foncier, un mécanisme donc pour diminuer vos impôts !

Bon à savoir : selon l'article 156-I-3 du CGI, même quand un déficit a été déduit du revenu, le logement doit continuer à être mis en location pendant une durée de 3 ans. 

En savoir plus : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/4142-PGP.html

13 vues

Posts récents

Voir tout